DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : manifestation pro-européenne sans précédent depuis la Révolution orange


Ukraine

Ukraine : manifestation pro-européenne sans précédent depuis la Révolution orange

En Ukraine, l’opposition pro-européenne a gagné son pari : des dizaines de milliers de personnes (23.000 selon la police, plus de 100.000 selon l’opposition) ont manifesté ce dimanche à Kiev pour réclamer la signature d’un accord d’association avec Bruxelles.

Le gouvernement y a renoncé jeudi pour une union douanière avec la Russie. Beaucoup d’Ukrainiens se sentent trahis.

“Aujourd’hui, il ne s’agit plus de choisir une politique ou un parti politique en particulier, il s’agit d’exprimer les valeurs que nous avons choisies. Il n’y a pas que des drapeaux politiques ici, il y a beaucoup de drapeaux ukrainiens et de drapeaux européens,” explique une jeune femme dans la foule.

Selon un sondage indépendant, 45% des Ukrainiens souhaitent se rapprocher de l’Europe. Seuls 14% lui préfèrent la Russie.

Des manifestants ont tenté de prendre d’assaut le siège du gouvernement mais ont été repoussés par la police à coups de gaz lacrymogènes.

Depuis sa prison, l’ancienne première ministre, Ioulia Tymoschenko, a appelé à manifester jusqu’au sommet du partenariat oriental de l’UE, jeudi et vendredi à Vilnius. Un appel relayé par sa fille, Evgenya Tymoshenko.

“Je pense que ce n’est que le début d’une révolution qui va nous rapprocher de l’Europe. Nous n’avons que cinq jours et nous croyons que si les gens restent ici et se battent aux côtés des politiques, ensemble nous pouvons faire en sorte que le gouvernement ukrainien signe (l’accord d’association avec l’Union),” a-t-elle déclaré.

Et notre correspondant à Kiev, Sergio Cantone, de conclure : “c’est la première fois qu’une foule d’une telle ampleur descend dans la rue depuis la Révolution orange, il y a 9 ans. Le gouvernement Azarov et le président Ianoukovitch, ne s’attendaient pas à une telle réaction de la part des Ukrainiens.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Nucléaire iranien : six mois pour une solution globale et définitive