DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Votation en Suisse : pas de plafond aux salaires des patrons


Suisse

Votation en Suisse : pas de plafond aux salaires des patrons

Les patrons suisses peuvent dormir tranquilles : les électeurs ont refusé ce dimanche de plafonner leurs salaires.

Lancée par la jeunesse socialiste, l’initiative “1:12” pour des salaires équitables visait à limiter la rémunération des dirigeants à 12 fois le salaire le plus bas de leur entreprise

Chaque camp avait mené une campagne passionnée, les pro dénonçant des écarts salariaux injustifiés, les anti, dont le gouvernement, mettant en garde contre un départ massif des entreprises et une baisse des recettes fiscales. Plusieurs multinationales, comme Nestlé ou Novartis, avaient enjoint leurs salariés à voter non.

Deux autres textes étaient également soumis à référendum : l’un proposait des aides aux familles qui scolarisent leurs enfants à la maison, l’autre, une hausse de 150% de la vignette autoroutière à 100 francs – soit 81 euros – pour financer l’amélioration du réseau routier. Là encore, les Suisses ont voté non.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : heurts à Kiev entre pro et anti européens