DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les progrès de la biométrie


hi-tech

Les progrès de la biométrie

En partenariat avec

Un code, une empreinte digitale quasiment saisie au vol et le tour est joué. On peut entrer dans un bâtiment, allumer son ordinateur, se connecter sur le net, faire des achats etc…

Si la biométrie est sortie de la science fiction depuis quelques temps déjà, on cherche toujours à améliorer ses nombreuses applications. Et bientôt devrait voir arriver le jour très attendu où enfin disparaîtront les mots de passe…

Stephen Elliot, directeur du centre international de recherche sur la biométrie à l’université de Purdue : «Je peux l’utiliser en me connectant à mon PC sans avoir à faire tout ce traitement des mots de passe. Je peux changer mon mot de passe tous les 30, 60, ou 90 jours, cela va continuer à révolutionner la gestion d’identité”.

Dans ce laboratoire de l’université de Purdue dans l’Indiana on teste et on améliore ces applications biométriques. Ainsi l’objectif pour la reconnaissance de l’iris est de tomber en dessous des 1% des refus immérités.

Stephen Elliot : “Je pense qu’on va plus voir la biométrie dans les voyages, par exemple lors des passages de frontières qui seront facilités. On la verra aussi dans la vie de tous les jours, on voit déjà des Iphones, on a HTC qui a récemment fait une annonce pour des modèles avec des détecteurs d’empreintes digitales. Ce que nous voulons c’est protéger notre vie privée et être sûrs qu’il n’y a pas de transactions frauduleuses, on verra aussi la biométrie se développer dans ce secteur”.

En voici en tout cas une application dans ce restaurant la reconnaissance des empreintes digitales est nécessaire pour ouvrir le tiroir caisse.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

Villages numériques en Afrique