DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : un ministère occupé par les manifestants anti-Shinawatra

Vous lisez:

Thaïlande : un ministère occupé par les manifestants anti-Shinawatra

Taille du texte Aa Aa

La pression des opposants au gouvernement de Yingluck Shinawatra est montée d’un cran. Ils occupent désormais le ministère des Finances et menacent de pénétrer dans d’autres bâtiments officiels.

Plusieurs centaines de manifestants, selon des témoins, sont entrés dans le ministère ce lundi en début d’âpres-midi (heure locale). Ils se dirigeraient également vers les sièges de la police et de l’armée ainsi que des chaînes de télévision.

Suthep Thaugsuban, dirigeant du Parti démocrate, principal parti d’opposition, a déclaré à la foule dans l’enceinte du ministère des Finances que “si les fonctionnaires ne cessent pas leur travail, nous prendrons tous les ministères demain pour montrer que le système Thaksin n’a pas de légitimité à diriger le pays”, en faisant référence à l’ancien Premier ministre en exil, Thaksin Shinawatra.

Dimanche 24 novembre, pratiquement 100 000 personnes s‘étaient déjà mobilisées, à Bangkok pour réclamer la chute du gouvernement de Yingluck Shinawatra, soeur de Thaksin.

Plusieurs dizaines de milliers “chemises rouges” s’étaient aussi rassemblées ce diamnche dans la capitale thaïlandaise pour soutenir Thaksin Shinawatra. En 2010, les “chemises rouges” avaient occupé Bangkok durant deux mois pour pour réclamer la démission du gouvernement de l‘époque dirigé par le chef du Parti démocrate Abhisit Vejjajiva.



Photo du journaliste Nick Nostitz attaqué par des manifestants à Bangkok



Avec AFP