DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brésil : Les Jeux indigènes avant le Mondial

Vous lisez:

Brésil : Les Jeux indigènes avant le Mondial

Taille du texte Aa Aa

La Coupe du Monde au Brésil approche et dans chaque ville hôte, la ferveur est grandissante. À Cuiaba, on a même pris un peu d’avance sur l‘évènement. Pour la 12e fois depuis 1996 ont eu lieu les Jeux des peuples indigènes. 1 600 participants, de 48 communautés et 17 pays étaient présents. Le football était au programme. Rien d‘étonnant au Brésil, mais il est le seul sport non-indigène parmi les 20 disciplines de ces Jeux.

“Nous, Indigènes, pratiquons ce sport depuis que nous sommes très jeunes. Cela fait partie de la culture indigène. Nous aimons le football et nous voulons être reconnus pour ça”, explique une joueuse.

Les matches de football se jouaient en 40 minutes et sans prolongation. En cas de match nul avaient directement lieu les séances de tirs au but. Et ce, bien sûr, avec les règles officielles.

“Mon père et mes oncles jouaient au football mais ne savaient pas ce qu‘était un coup franc ou un hors jeu. Ils jouaient sans arbitre et n’ont jamais su ce qu‘était une faute. De nos jours, nous avons tout appris”, explique l’un des entraîneurs.

900.000 indigènes vivent aujourd’hui au Brésil, soit à peine 0,5% de la population… Cet évènement est une telle réussite que le gouvernement étudie une proposition pour organiser un Mondial de football indigène en mai 2014, à quelques semaines de la prochaine prochaine Coupe du Monde.