DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Motion de censure en débat en Thaïlande sur fond de tension

Vous lisez:

Motion de censure en débat en Thaïlande sur fond de tension

Taille du texte Aa Aa

La Première ministre Yingluck Shinawatra est au parlement pour affronter ce vote demandé par l’opposition. Le bâtiment est sous haute surveillance policière et les entrées ont même été renforcées par des blocs de béton.

La chef du gouvernement a appelé les manifestants à quitter pacifiquement les deux ministères qu’ils occupent. Elle s’est engagée “à ne pas utiliser la violence”.

L’opposition et notamment le Parti démocrate a menacé de s’emparer d’autres bâtiments officiels.

La situation est tendue à Bangkok alors que ces mouvements de rue sont les plus importants depuis la crise de 2010. Une loi de sécurité spéciale a été étendue à toute la capitale thaïlandaise.

C’est la crise la plus grave depuis trois ans et la chute de Thaksin Shinawatra, le frère de la chef du gouvernement. Ce dernier est actuellement en exil pour échapper à une condamnation à deux ans de prison pour malversations financières

Mais un projet d’amnistie a mis le feu aux poudres. Il pourrait permettre à Thaksin de revenir ce que l’opposition veut éviter à tout prix.

Washington appelle “toutes les parties à faire preuve de retenue et à respecter la loi”.