DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : le parlement vote une nouvelle fois la rigueur budgétaire pour 2014

Vous lisez:

Portugal : le parlement vote une nouvelle fois la rigueur budgétaire pour 2014

Taille du texte Aa Aa

Le budget portugais 2014 a été approuvé mardi grâce aux voix de la majorité absolue dont dispose le gouvernement de centre-droit au parlement. L’opposition a voté contre.

Ce budget est censé permettre au pays sous perfusion financière de s’affranchir de la tutelle de ses créanciers. A la tribune mardi, un parlementaire communiste a dénoncé notamment la hausse de la TVA de 13 à 23% qui touche dans ce budget le secteur de la restauration.

“Ce qu nous constatons aujourd’hui, a martelé Bruno Dias, parlementaire communiste, c’est la situation économique et sociale désespérée de milliers de petits commerces dans les secteurs de l’alimentation et des boissons et que vous avez décidé de punir encore dans ce budget 2014”.

Juste avant le vote, le discours de la ministre des Finances a été brièvement interrompu par une quinzaine de manifestants qui scandaient le mot “démission!” depuis les galeries de l’Assemblée.

“Ce budget est un budget d’austérité car la réduction des prestations sociales et des dépenses dans la fonction publique est inévitable, a expliqué Maria Luis Albuquerque, la ministre portugaise des Finances. Ensemble ces dépenses représentent 70% des dépenses de l’Etat”.

Les économies prévues par ce budget 2014 sont de près de quatre milliards d’euros. L’objectif est d’arriver à un déficit budgétaire de 4% du PIB portugais contre 5,5% fin 2013.

Le principal poste d‘économies porte sur la baisse des salaires des fonctionnaires qui atteindra entre 2,5 et 12% selon le niveau du salaire.

Mais la Cour constitutionnelle risque de contrecarrer les projets du gouvernement portugais. D’ici trois semaines, elle doit se prononcer sur une autre mesure phare du budget : les coupes de près de 10% dans les retraites des fonctionnaires.