DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mobilisation pro-européenne en Ukraine : Kiev crie à la récupération politique


Ukraine

Mobilisation pro-européenne en Ukraine : Kiev crie à la récupération politique

Alors que l’opposante ukrainienne Ioulia Timoschenko observe une grève de la faim en prison, ses partisans manifestent aux côtés des pro-européens pour la sixième journée consécutive aujourd’hui à Kiev.

Ils protestent contre la décision du gouvernement de tourner le dos à l’Union européenne, pour lui préférer la Russie.

Hier soir, le président Ianoukovitch a dénoncé une récupération politique du mouvement. “J’applaudis ceux qui manifestent leur soutien à une intégration européenne, mais certains viennent uniquement régler leurs problèmes politiques. Ils descendent dans la rue avec des drapeaux et des slogans qu’ils ressortiront pour la présidentielle de 2015. Pour moi, leur agenda est très clair,” a-t-il déclaré lors d’une interview accordée à plusieurs télévisions ukrainiennes.

Les 28 avaient fait de la libération de Ioulia Timoschenko la condition préalable à la signature d’un l’accord avec Kiev. Mais sur la place de l’indépendance hier soir, nombre de jeunes n‘étaient affiliés à aucun parti politique.
“Il ne faut pas sous-estimer la jeunesse ukrainienne. C’est une énorme source d‘énergie et d’enthousiasme,” prévenait une étudiante, dans les rangs des manifestants.

La création d’une zone de libre échange avec l’UE devait être conclue vendredi à Vilnius. En récession et surendettée, l’Ukraine dit y avoir renoncé uniquement pour des raisons économiques, la Russie ayant brandi la menace de sanctions commerciales.

Vous êtes en Ukraine ? Faites-nous part de vos impressions, envoyez-nous vos témoignages, photos et vidéos à witness[at]euronews.com !

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouveau drame de l'immigration au large des Bahamas