DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dalia Grybauskaite : " tôt ou tard, l'Ukraine signera "

Vous lisez:

Dalia Grybauskaite : " tôt ou tard, l'Ukraine signera "

Taille du texte Aa Aa

En marge du sommet sur le Partenariat oriental, euronews a interviewé la présidente lituanienne dont le pays accueille ce sommet. Dalia Grybauskaité y évoque l‘épineux dossier ukrainien :

euronews : “ Mme la présidente, peut-on croire à un miracle et espérer une signature de l’accord d’Association avec l’Ukraine à Vilnius ? “

Dalia Grybauskaite : “ Tôt ou tard, l’Ukraine signera, je l’espère. Mais pas nécessairement à Vilnius. Tout dépendra du leadership de l’Ukraine. “

euronews : “ Est-ce que le cas de Ioulia Timochenko est toujours sur la table ? Est-ce que l’Union européenne peut signer un accord avec l’Ukraine sans qu’elle ait été libérée ? “

Dalia Grybauskaite : “ Les autorités ukraniennes ont annoncé qu’elles retardaient la signature, donc aucune condition, ni économique ni concernant Mme Timochenko n’est sur la table. “

euronews : “ Après les récents développements, est-ce que l’Ukraine a perdu sa crédibilité aux yeux des Européens ? “

Dalia Grybauskaite : “ Je pense que c’est en partie le cas, car pendant toutes ces années, les négociations ont été très fructueuses. L’Ukraine a conduit de grandes réformes qui sont utiles pour le pays et il est clair que l’Europe était prête à valider cette bonne performance jusqu‘à la dernière minute. Mais évidemment, le revirement des autorités ukrainiennes sur la signature est une décision qui ne dépendait que d’elles. “

euronews : “ Peut-on parler de succès diplomatique pour Vladimir Poutine ? “

Dalia Grybauskaite : “ Je ne veux pas discuter l’implication de pays tiers. Nous parons ici des relations de l’Ukraine avec l’Union européenne en tant que pays du Partenariat oriental. Nous ne sommes pas aujourd’hui à Vilnius pour parler de pays tiers. “

euronews : “ Quand y aura-t-il une nouvelle opportunité pour l’Ukraine de signer cette accord d’Association ? “

Dalia Grybauskaite : “ Il y a un risque que l’Union européenne éprouve une certaine fatigue dans ses relations avec l’Ukraine. C’est au gouvernement ukrainien de décider ce qu’il veut, parce que l’Union européenne est un choix libre : il n’y aura pas de chantage, pas de pressions si l’Ukraine ne le souhaite pas. “

euronews : “ Madame la présidente, d’un point de vue personnel, pensez-vous que l’Ukraine signera l’accord d’Association ? “

Dalia Grybauskaite : “ Je pense que tôt ou tard, l’Ukraine faisant partie de l’Europe, elle sera dans l’Europe, mais c’est aux Ukrainiens de choisir quel gouvernement ils veulent et quel gouvernement le fera. “