DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le doodle de Google célèbre Claude Lévi-Strauss qui aurait eu 105 ans


monde

Le doodle de Google célèbre Claude Lévi-Strauss qui aurait eu 105 ans

En ce 28 novembre, Google France a choisi de fêter Claude Lévi-Strauss dont on célèbre aujourd’hui le 105 ème anniversaire de naissance.

L’anthropologue français né en 1908 a eu une forte influence sur les sciences humaines de la seconde moitié du XXème siècle. Il est considéré comme l’un des pères fondateurs de la pensée structuraliste. Celle-ci est inspirée de la linguistique et appréhende la société comme une structure, un système de relations. Il contribue aussi largement à faire accepter que les cultures des peuples autochtones souvent dits « primitifs » ne sont pas moins avancées que nos sociétés. Il est aussi connu pour avoir montré l’importance du tabou de l’inceste partagé par toutes les sociétés humaine. Selon lui, ce tabou a poussé les humains à nouer des relations avec des étrangers, permettant de limiter la consanguinité.

Le Doodle montre bien les deux aspects de la vie de Claude Lévi-Strauss.
Il est, d’une part, le professeur, écrivain et théoricien reconnu par les plus grandes institutions : il a été secrétaire général de l’Ecole libre des hautes-études de New York qu’il participe à fonder, conseiller culturel auprès de l’ambassade de France, maître de recherche au CNRS, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études, professeur honoraire à la chaire d’anthropologie sociale du Collège de France, et académicien.
Mais il a été aussi un anthropologue et ethnologue de terrain pendant ses jeunes années. Expatrié au Brésil dans les années 1930, il organise et dirige plusieurs missions dans le Mato Grosso et en Amazonie. Il étudie les populations kaingang, caduveo, bororo, nambikwara et tupi-kawahib.

Parti à la retraite en 1982, Claude Lévi-Strauss est décédé le 30 octobre 2009 à presque 101 ans.


Aux Etats-Unis, Google fête Thanksgiving avec un Doodle animé. Le moteur de recherche a même spécialement fait enregistrer en studio le morceau de musique qui l’accompagne.

Prochain article

monde

Crèche "Baby Loup" : licenciement confirmé pour la salariée voilée