DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Malheur au perdant entre Galatasaray et la Juventus

Vous lisez:

Malheur au perdant entre Galatasaray et la Juventus

Taille du texte Aa Aa

Arturo Vidal fut ce mercredi le héros de la soirée pour la Juventus qui l’a emporté 3 buts à 1 contre Copenhague grâce au triplé de son international chilien qui au passage a transformé deux pénalties. Les bianconeri passent ainsi de la dernière à la deuxième place de leur groupe en Ligue des champions. Et ils n’auront besoin que d’un nul sur la pelouse de Galatasaray pour accéder aux huitièmes de finale.

Antonio Conte, entraîneur de la Juventus : “Nous savions qu’en gagnant, nous aurions la possibilité de nous qualifier pour le prochain tour de la Ligue des champions et que notre destin serait entre nos mains pour notre dernier match contre Galatasaray. Je vous annonce déjà que nous n’allons pas faire de calculs car ce n’est pas la façon de jouer de notre équipe, ce n’est pas dans notre ADN”.

A vérifier dans deux semaines à Istanbul contre une formation de Galatasaray battue 4-1 par le Real Madrid. Les merengue étaient pourtant privés de Cristiano Ronaldo et ils ont évolué en infériorité numérique pendant plus d’une heure suite à l’expulsion de Sergio Ramos.

Roberto Mancini, entraîneur de Galatasaray : “Nous savions avant la rencontre que le match décisif serait celui contre la Juventus à Istanbul, mais la façon dont nous avons évolué sur le terrain en première mi-temps était tout simplement parfaite. Le Real Madrid jouait à 10 et je pense qu’une équipe comme la nôtre ne peut pas faire le genre d’erreurs commises en deuxième période. Le Real Madrid n’avait certes que 10 joueurs mais tous d’excellents joueurs!”

Ni Galatasaray, ni la Juventus ne sont pas encore assurés d‘être reversés en Ligue Europa; ils restent sous la menace du FC Copenhague qui de son côté accueillera le Real Madrid.