DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : face à l'ampleur des manifestations, la police demande l'aide de l'armée

Vous lisez:

Thaïlande : face à l'ampleur des manifestations, la police demande l'aide de l'armée

Taille du texte Aa Aa

L’opposition thaïlandaise a une nouvelle fois défilé samedi dans les rues de Bangkok pour demander le départ de la Première ministre Yingluck Shinawatra. Environ 2000 personnes ont tenté d’entrer de force au siège du gouvernement, avant de se disperser. Une nouvelle tentative pourrait avoir lieu dimanche. Par ailleurs, des manifestants ont pris pour cible un bus, rempli de chemises rouges, les partisans du gouvernement. Ces violences auraient fait plusieurs blessés, dont au moins deux par balles.

Plus tôt dans la journée, la Première ministre thaïlandaise assurait que la situation était sous contrôle. Mais la police a demandé samedi le renfort de l’armée. 3000 soldats devraient être déployés.

L’opposition thaïlandaise accuse Yingluck Shinawatra, d‘être la marionnette de son frère, Thaksin, l’ancien Premier ministre, qui vit aujourd’hui en exil à Dubaï, et dont le retour au pays pourrait être favorisé par un projet d’amnistie.

Les partisans de la dynastie Shinawatra se sont réunis par milliers samedi dans un stade de Bangkok pour soutenir le gouvernement.