DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine: démonstration de force contre Ianoukovitch

Vous lisez:

Ukraine: démonstration de force contre Ianoukovitch

Taille du texte Aa Aa

“Voici mon fils. Aujourd’hui, nous nous battons pour lui. Et il participe aux plus importants évènements de l’histoire ukrainienne.” Comme ce manifestant portant son petit garçon sur les épaules, plus de 100 000 personnes ont manifesté dans la capitale ukrainienne ce dimanche. D’autres sources ont évalué leur nombre à 350 000 voire 500 000. Quelque soit le chiffre, c’est une démonstration de force pour l’opposition.
“Ceci n’est pas le plan de l’opposition souligne Arseniy Yatsenyuk, le leader du parti de l’opposante Ioulia Timochenko, Batkivshchyna”. C’est le plan du peuple ukrainien, pour réinstaller la démocratie dans mon pays. Les gens demandent la justice. (…)Nous appelons le gouvernement ukrainien à démissionner et nous réclamons des élections anticipées.”

La manifestation n’est pas seulement puissante par le nombre de participants, mais aussi parce qu’elle a été menée sur la place de l’Indépendance, malgré l’interdiction lancée la nuit dernière par les autorités.

“J’ai pris part à la Révolution orange en 2004. Puis, comme beaucoup d’autres, j’ai été déçu par la révolution, pendant 9 ans, raconte un manifestant. J’ai été indifférent à la politique et la semaine dernière, je n’ai pas pris part aux protestations. Mais après la dispersion à coups de matraque de la manifestation pacifique, j’ai compris que je n’allais pas restée sans rien faire, car la situation pourrait empirer.”

Qui aurait pu prédire une telle mobilisation quarante-huit heures après le refus du chef de l’Etat de signer un accord d’association avec l’Union européenne?