DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les relations entre la Chine et la Grande Bretagne se réchauffent


économie

Les relations entre la Chine et la Grande Bretagne se réchauffent

Le premier ministre britannique en visite en Chine est accompagné de “la plus grande délégation commerciale jamais dépéchée en Chine au cours d’un seul voyage”.

Le caractère prioritaire des relations avec la Chine, affiché par l’exécutif britannique a été confirmé par les paroles du premier ministre David Cameron prononcées à Pékin après la signature d’une dizaine d’accords entre les deux pays allant de l’exploration spatiale à la culture en passant par la propriété intellectuelle.

“Je crois qu’il est temps de s’intéresser désormais à un accord de libre échange entre l’Union européenne et la Chine. Les accords de libre échange que nous avons déjà lancés et signés ont été un énorme succès : des situations gagnant-gagnant comme on dit. Et je pense qu’une extraordinaire occasion gagnant-gagnant se profile entre l’Union européenne et la Chine si nous nous engageons dans cette voie”.

Ce discours volontariste de David Cameron fait suite au dérapage des relations entre les deux pays après une rencontre en mai 2012 entre le chef du gouvernement britannique et le Dalaï Lama, taxée à l‘époque par Pékin “d’affront au peuple chinois”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

L'Islande va annuler jusqu'à 24.000 euros de dettes par ménage