DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : l'opposition plaide pour un changement de système

Vous lisez:

Ukraine : l'opposition plaide pour un changement de système

Taille du texte Aa Aa

Parmi l’opposition privée de Ioulia Timoshenko toujours emprisonnée, trois hommes sortent renforcés après la journée de mobilisation de dimanche. L’ancien chef du Parlement Arseni Iatseniouk, le nationaliste Oleg Tiagnibok et enfin Vitali Klitschko, ex-champion du monde de boxe et leader du parti Oudar. Ce lundi tous les trois maintenaient la pression.

“Les gens sont descendus dans la rue par ce qu’ils sont déçus de ce gouvernement qui change sans cesse, de ces ministres qui changent sans cesse alors que la situation elle ne change pas. C’est de pire en pire : la corruption, le non respect de la loi. Je suis sûr que si le gouvernement se manifeste et trouve un coupable, il dira “je m’excuse”, mais le système ne changera pas. Nous devons changer le système”, , tonne Vitali Klitschko.

Ces partis d’opposition exigent que le Parlement mette à l’ordre du jour de ce mardi un vote de défiance au gouvernement. Ils promettent par ailleurs de bloquer le travail parlementaire tant que leurs exigences ne seront pas respectées.