DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vers le laser numérique


hi-tech

Vers le laser numérique

En partenariat avec

Depuis son invention en 1958, le laser a connu beaucoup d’applications, scientifiques, militaires, médicales mais aussi commerciales… Désormais on cherche à faire passer ce laser dans une nouvelle dimension et ce pour atteindre de nouvelles applications dans des domaines notamment comme la médecine ou la communication.

Ainsi en Afrique du Sud le conseil pour la recherche scientifique et industrielle travaille sur ce nouveau type de laser qui pourrait se passer de lentilles et d’optiques coûteuses jusqu’ici nécessaire au contrôle de la forme du rayon.

Andrew Forbes, directeur de recherche scientifique : “Le laser digital est une idée que nous avons eue il y a quelques années. Il s’agit de l’interception de deux mondes très différents. D’un côté on a de l’holographie numérique qui utilise des écrans LCD, les mêmes écrans que l’on a à la maison sur les télés pour changer de façon dynamique la lumière. D’un autre côté on a le monde laser. La différence entre le laser numérique et conventionnel c’est qu’on enlève un des miroirs et que l’on remplace par un petit écran de télévision et en changeant la forme de al télévision alors on peut changer les propriétés du laser”.

En fait vu de l’extérieur on ne distingue que peu de différences entre un laser classique et un laser numérique. Des lasers qui d’ailleurs la plupart du temps agissent en arrière plan. Et pourtant on s’attend à ce qu’ils permettent notamment de communiquer plus rapidement et d‘être plus précis en médecine.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

Des jeux très sérieux