DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe décroche en matière d'éducation face à l'Asie

Vous lisez:

L'Europe décroche en matière d'éducation face à l'Asie

Taille du texte Aa Aa

L’année 2012 a été encore une fois celle des pays d’Asie du sud-est en matière d‘éducation. Shanghaï, Singapour et Hong Kong trustent le podium selon les résultats de classement international Pisa sur les performances des élèves de 15 ans publiés mardi. L’Europe est à la traine.

Shanghaï première de la classe ! La ville chinoise raffle la première place du classement international Pisa. La ville chinoise meilleure élève en mathématiques, lecture et sciences, les disciplines utilisées par l’OCDE pour établir ce palmarès. Plus de 510 000 élèves de 65 pays ont été testés l’an dernier.

Parmi les Européens au-dessus de la moyenne, la Suisse, les Pays-Bas,
l’Estonie, la Finlande ou la Belgique. La France arrive derrière.
En cause: les inégalités explique le Belge Yves Leterme, secrétaire général-adjoint de l’OCDE : “Il existe un lien très clair entre les résultats scolaires, la performance du système scolaire, le niveau de vie et la croissance économique. Certains pays d’Europe du Nord s’occupent par exemple plus activement de certains problèmes et portent moins d’attention à d’autres tels que la migration et la migration non-intégrée.”

Pour Jan Truszczynski, le chef de la Direction Générale Éducation et culture de la Commission européenne, l’Europe doit apprendre de l’Asie et copier les bonnes pratiques telles que “ le soutien à l’apprentissage, au changement et à la réforme des politiques, ou encore profiter des expériences des autres Etats membres.”

Selon l’OCDE, les systèmes éducatifs asiatiques fonctionnent bien car il y a une culture de l‘éducation : parents, enfants, enseignants, tout le monde travaille dans le même sens. Il y a l’idée de toujours s’améliorer.

*Visitez la page de notre émission Learning World pour plus d'informations sur le monde de l'éducation*