DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ONU et les Occidentaux appellent le pouvoir ukrainien à respecter la liberté d'expression


Ukraine

L'ONU et les Occidentaux appellent le pouvoir ukrainien à respecter la liberté d'expression

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon a lancé un appel au calme et au dialogue depuis Lima où il présidait une réunion. “Toutes les parties doivent agir avec retenue pour éviter de nouvelles violences et respecter les principes de la liberté d’expression et du rassemblement pacifique”.

A Washington, la Maison blanche a qualifié hier d’“inacceptable” la répression des manifestations
antigouvernementales en Ukraine et elle a appelé le gouvernement à respecter le droit du peuple à manifester et à s’exprimer librement.

“La violence et l’intimidation n’ont pas leur place dans l’Ukraine d’aujourd’hui. Nous continuons de soutenir les aspirations du peuple ukrainien à parvenir à une démocratie européenne prospère. L’intégration européenne est la voie la plus sure vers la croissance économique et le renforcement de la démocratie en Ukraine”, affirme Jay Carney, le porte-parole de la Maison Blanche.

Du côté des Européens, c’est le président de la Commission qui a réagi depuis Berlin où il se trouvait. José Manuel Barroso a lui aussi appelé à la “retenue”. Il a également affirmé que l’accord d’association avec l’Ukraine était toujours sur la table mais qu’il n‘était pas question de rouvrir des négociations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le gouvernement dénonce un coup d'Etat, l'opposition ukrainienne entend aller jusqu'au bout