DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bolchoï : le danseur à l'origine de l'attaque condamné à six ans de camp

Vous lisez:

Bolchoï : le danseur à l'origine de l'attaque condamné à six ans de camp

Taille du texte Aa Aa

Le dernier acte de l’attaque du Bolchoï. L’agresseur, le chauffeur et le commanditaire ont été reconnus coupables et condamnés, ce mardi, par la justice russe pour avoir organisé ou exécuté l’agression du directeur artistique du plus prestigieux théâtre de Russie.

Pavel Dmitritchenko, le danseur soliste – qui a reconnu avoir commandité l’agression – a écopé d’une peine de six ans de camp, son chauffeur a été condamné à quatre ans de réclusion, et l‘éxécutant – celui qui a jeté l’acide au visage de Sergueï Filine – passera lui dix ans en camp.

L’avocat du danseur a dénoncé une condamnation “injuste” et annoncé qu’il ferait appel.
Sergueï Filine recevra, par ailleurs, 3,5 millions de roubles (77600 euros) de dédommagement au titre des préjudices physique et moral.

En janvier dernier, le directeur artistique du Bolchoï était agressé en bas de chez lui. Il a subi, depuis, plusieurs greffes de peau et de nombreuses opérations des yeux.

Primes, avancement des artistes, jalousies… l’affaire avait révélé les guerres intestines qui empoisonnent le Bolchoï.

Le mois dernier encore, une danseuse américaine avait déclaré avoir quitté l’institution après avoir été sommée de payer 10 000 dollars pour passer au rang de soliste.

Revivez le drame qui s’est joué en coulisse au Bolchoï