DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La justice américaine autorise Detroit à se déclarer en faillite


monde

La justice américaine autorise Detroit à se déclarer en faillite

C’est la plus importante dans l’histoire municipale des Etats-Unis. La décision a été prise par un juge fédéral qui a fait valoir que la cité historique de l’automobile était insolvable et qu’elle ne pourrait pas se désendetter si elle ne bénéficiait pas du régime de sauvegarde.

Pour Dave Bing, le maire de Detroit c’est tout sauf une surprise : “Je crois que depuis que je suis au pouvoir, avec la crise que nous avons eu, c‘était inévitable. Personne ne voulait aller jusque là mais maintenant que nous y sommes, le plus important est de travailler tous ensemble plutôt que de nous battre entre nous”.

Pour le représentant de l’Etat fédéral chargé d’administrer la ville en urgence, “cette décision doit permettre de restructurer la dette et d’améliorer le niveau des services publics. Un plan de réorganisation financière sera présenté d’ici le 1er mars”.

La dette de Detroit est évaluée à 13 milliards d’euros. Fleuron de l’automobile, la ville n’a cessé de perdre de son éclat avec les différences crises. Sa population qui dépassait le million d’habitants en 1945 a fondu pour atteindre les 700 000 personnes. 78 000 bâtiments y sont laissés à l’abandon et l‘éclairage public ne fonctionne qu‘à 40%.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ahmed Fouad Negm, poète égyptien engagé, est mort