DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2014 : et si la surprise venait d'Asie ?

Vous lisez:

Mondial-2014 : et si la surprise venait d'Asie ?

Taille du texte Aa Aa

Hormis le Brésil en tant que pays-organisateur, qui des 32 participants au Mondial a obtenu le premier son billet pour la compétition ? Ce n’est pas l’Espagne, l’Allemagne ou l’Argentine; c’est le Japon qui a obtenu sa qualification sur le terrain dès le 4 juin. Ce sera la cinquième phase finale consécutive pour les hommes d’Alberto Zaccheroni, parmi lesquels Shinji Kagawa, de Manchester United, et Keisuke Honda, du CSKA Moscou.

La Corée du Sud fera encore mieux avec une huitième participation d’affilée, et en points d’orgue une demi-finale à domicile en 2002 et un huitième de finale en 2010. Cette fois pourtant, les “Guerriers Taeguk” ont dû batailler pour s‘éviter un barrage dans la zone Asie; ils n’ont devancé l’Ouzbékistan qu‘à la différence de buts.

La Corée du Sud a donc terminé à la deuxième place de son groupe derrière l’Iran. La “Team Melli” dispose d’un sélectionneur portugais, Carlos Queiroz, et la plupart des cadres jouent à l‘étranger, à l’exception notable du capitaine Javad Nekounam revenu à Téhéran pour porter le maillot d’Esteghlal. Les Iraniens ont déjà disputé trois Mondiaux avec à la clé un seul succès, en 1998, face aux Etats-Unis.

Les Australiens ont délaissé l’Océanie pour l’Asie et bien leur en a pris puisqu’ils seront encore conviés à la grande fête du football. Ils étaient déjà présents en 1974, en 2006 – où ils avaient passé le premier tour – et en 2010. Reste aux “Socceroos” à hausser leur niveau de jeu après leurs matches amicaux perdus contre le Brésil et la France, à chaque fois sur le score de 6-0.