DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

1 300 soldats français déployés d'ici dimanche en Centrafrique


monde

1 300 soldats français déployés d'ici dimanche en Centrafrique

L’ONU a autorisé l’intervention, la voie est donc libre pour la France en Centrafrique.

Les troupes françaises, jusque là cantonnées à l’aéroport de Bangui, se sont déployées dès cette nuit dans la ville, où quelques coups de feu ont été entendus, apparemment sans faire de victimes.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a donné son feu vert hier à une force composée de soldats africains et français pour rétablir l’ordre en Centrafrique.

Le même jour, tôt le matin, de violents affrontements ont fait plusieurs dizaines de morts dans le nord de la capitale centrafricaine.

Le pays est plongé dans des violences entre chrétiens et musulmans depuis le renversement en mars du président François Bozizé.

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé qu’une compagnie de soldats français était arrivée dès hier soir à Bangui, en provenance du Gabon, et que des hélicoptères y étaient attendus dans la journée.

Le nombre de soldats français en Centrafrique doit doubler d’ici la fin de la semaine, pour atteindre 1 300 hommes. Officiellement, leur mission est pour l’instant prévue pour six mois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nelson Mandela : son ami l'avocat George Bizos témoigne