DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président ukrainien en Russie malgré la colère de la rue

Vous lisez:

Le président ukrainien en Russie malgré la colère de la rue

Taille du texte Aa Aa

La colère des Ukrainiens n’a pas empêché leur président de se rendre en Russie. Alors que des milliers de personnes protestent depuis deux semaines à Kiev, Viktor Yanoukovitch a rencontré Vladimir Poutine à Sotchi, pour parler de coopération commerciale et économique. Pendant ce temps à Kiev, c’est le Premier ministre qui s’adressait aux manifestants :

“Vous protestez contre quoi ? Vous réclamez une enquête sur les activités de la police ? Nous l’avons dit, nous sommes d’accord. Vous l’aurez, a déclaré Mykola Azarov. Vous exigez la démission du président. C’est impossible, ce n’est pas une réclamation constitutionnelle.”

Depuis sa prison jeudi, l’oppposante Ioulia Timochenko appellait les manifestants à renverser pacifiquement le président qu’elle a comparé à Staline. Aujourd’hui, explique sa fille, elle a pris une autre décision après 12 jours de grève de la faim : “Elle est en grève de la faim par solidarité avec le mouvement de protestation et les gens réunis à Kiev, dit Eugenia Timochenko. Mais elle va la stopper maintenant.”

Amnesty International a lancé une campagne de soutien international aux manifestants arrêtés. Quatorze personnes accusées de trouble ont été placées en détention provisoire.