DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lever de rideau sur les illuminations à Lyon


France

Lever de rideau sur les illuminations à Lyon

Lyon se pare d’un manteau aux couleurs lumineuses. La capitale des Gaules a lancé hier soir sa traditionnelle Fête des Lumières.
Un hommage a été rendu à Nelson Mandela au théâtre des Célestins, l’un des quelques 70 sites transformés par les créations d’une centaine d’artistes, notamment celles du groupe Skertzo, de la styliste Chantal Thomass et de l’artiste contemporain chinois Li LI.

“Chaque année, nous laissons les concepteurs nous proposer des projets en fonction du lieu, explique Jean-François Zurawik, “chef d’orchestre” de la Fête des Lumières . Par contre, on leur propose d’utiliser comme une grande scène de théâtre la ville, et de faire des propositions pour les parcs, les jardins, les places, les immeubles, les théâtres. L’hôtel de ville, et ainsi de suite”.

La Fête des Lumières se tient jusqu‘à lundi soir. Elle trouve son origine le 8 décembre 1852, lorsque les Lyonnais illuminèrent leurs fenêtres et balcons de lumignons, et descendirent dans la rue pour célébrer la statue de la Vierge Marie alors inaugurée sur la colline de Fourvière.

Avec AFP et notre reporter Wolfgang Spindler

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mort d'Alexis Grigoropoulos ; hommage et affrontements