DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kiev : manifestation pro-Europe géante et Lénine décapité

Vous lisez:

Kiev : manifestation pro-Europe géante et Lénine décapité

Taille du texte Aa Aa

Tout un symbole, pour dire non au rapprochement avec la Russie : des manifestants ukrainiens déboulonnent une statue de Lénine avant de la décapiter et de crier à Ianoukovitch qu’il sera le prochain. Nous sommes à Kiev, en marge de la grande manifestation du jour.

Ce dimanche les opposants affirment n’avoir jamais rassemblé autant de monde depuis la révolution orange. Plus d’un million de personnes, seulement 100 000 selon la police.

“Les frontières de Maïdan s‘étendent maintenant jusqu’aux bâtiments gouvernementaux, témoigne Angelina Kariakina notre reporter. Les rues sont bloquées, des tentes et des barricades sont installées devant le parlement.”

L’opposition menace aussi de bloquer la résidence du président dans la banlieue de la capitale, et appelle à manifester de nouveau ce lundi.

Dimanche encore, protégée par un cordon de police, une autre manifestation, dans le parc Mariyinski, à Kiev. Ce sont des pro-Ianoukovitch. Ils sont là 15 000, à défendre leur président, et son choix d’avoir préféré la Russie à l’Europe.

La tension est montée d’un cran depuis la visite vendredi de Ianoukovitch à Poutine, et leurs discussions sur un partenariat stratégique.

La chef de la diplomatie européenne doit se rendre à Kiev cette semaine, tandis qu’un leader de l’opposition sera reçu à Paris.

“Les pro-Ianoukovitch sont rassemblés près du parlement. L’endroit est symbolique, explique Evgeniya Rudenko, notre correspondante, les analystes disent qu’il a été choisi pour montrer que le Parti des Régions, au gouvernement, détient le pouvoir législatif.”