DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux militaires français tués en Centrafrique au cinquième jour de l'opération Sangaris


République Centrafricaine

Deux militaires français tués en Centrafrique au cinquième jour de l'opération Sangaris

Les deux hommes ont été touchés lors d’un échange de tirs près de l’aéroport de la capital, Bangui. En tout, 1 600 Français sont déployés aux côtés des quelque 3 000 soldats de l’Union africaine pour tenter de rétablir la stabilité dans ce pays en proie à de graves violences inter-religieuses. Les anciens rebelles de la Séléka, des musulmans proches du président déchu François Bozizé, sont accusés d’exactions parmi les civils. Des civils et des milices chrétiennes qui s’en prennent à leur tour à des mosquées.

L’objectif des missions sous mandat onusien sont de désarmer les groupes, quel que soit leur camp, afin de pouvoir organiser des élections.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Thaïlande: la chef du gouvernement dissout le Parlement mais exclut de démissionner