DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : la police déloge des manifestants du siège du gouvernement

Vous lisez:

Ukraine : la police déloge des manifestants du siège du gouvernement

Taille du texte Aa Aa

A Kiev, la tension est de nouveau montée d’un cran lundi soir, quand les policiers anti-émeutes ont commencé à enlever des barricades et à déloger des manifestants qui bloquaient depuis plusieurs jours le siège du gouvernement. L’opération n’a toutefois donné lieu à aucun affrontement majeur.

“Nous sommes là pour faire respecter l’ordre public, de manière pacifique. C’est notre mission’‘, dit un officier.

Les policiers maintiennent également la pression aux abords de la place de l’Indépendance, où sont toujours réunis plusieurs milliers de manifestants. Mais aucune intervention n’a encore été décidée par les autorités.

Par ailleurs, le siège du parti de l’ex-Première ministre Ioulia Timochenko a été vandalisé par des hommes armés et masqués. L’opposition a aussitôt accusé la police qui dément toute implication. Tous les serveurs informateurs du parti auraient été dérobés ou cassés.

Cible des manifestants, qui lui reprochent d’avoir tourné le dos à l’Europe, le président Ianoukovitch a proposé l’ouverture d’un dialogue national. Il doit tenir ce mardi une table ronde avec des représentants de l’opposition.