DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dans les coulisses de l'hommage à Mandela


Afrique du Sud

Dans les coulisses de l'hommage à Mandela

Le traducteur en langue des signes de la cérémonie en hommage à Nelson Mandela était-il un imposteur ? Rien n’est moins sûr puisqu’il semble que sa traduction a été incompréhensible.

Autre gaffe, celle de Barak Obama qui a ému la foule hier à Soweto. Pourtant ce n’est pas l’orateur qui fait la une de la presse mondiale aujourd’hui, mais un cliché pris dans les tribunes du stade. On y voit le président des États-Unis, le Premier ministre britannique David Cameron et sa séduisante consœur danoise Helle Thorne-Smidht se photographier comme des adolescents en goguette. Inacceptable pour la première dame des États-Unis qui se tient à distance du cliché. Elle finira plus tard par s’assoir entre son mari et la chef du gouvernement danois.

La Maison-Blanche n’a pas réagi et Downing street à Londres à déclarer ne pas avoir de commentaire à ce sujet. Les Sud-africains, eux, ne sont pas choqués. À Johannesburg lors de funérailles on préfère célébrer la vie du défunt dans la bonne humeur plutôt que de pleurer sa mort.


Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mandela : l'adieu des anonymes à Pretoria