DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Divisés sur un éventuel soutien aux manifestations ukrainiennes, les députés géorgiens en viennent aux mains.

Vous lisez:

Divisés sur un éventuel soutien aux manifestations ukrainiennes, les députés géorgiens en viennent aux mains.

Taille du texte Aa Aa

Faut-il soutenir les manifestants ukrainiens ? C’est l‘épineuse question à laquelle tente de répondre le Parlement géorgien ce mercredi. Une question pour le moins sensible. Membre de la majorité, le député Soso Jachviani refuse catégoriquement un quelconque soutien et se lève pour le signifier à Giorgi Baramidze, membre du parti d’opposition le Mouvement pour la Nation. Le débat tourne court, les deux hommes en viennent aux mains. La bagarre dégénère-

Le député de la majorité, qui fut ministre de l’Intérieur durant la présidence de Mikhail Saakachvili, qualifie d’ingérence un éventuel soutien à l’opposition ukrainienne.