DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats Unis : la règle de Volcker adoptée pour limiter la spéculation bancaire


économie

Etats Unis : la règle de Volcker adoptée pour limiter la spéculation bancaire

Spéculer pour leur propre compte, les banques américaines ne le pourront plus : ainsi en ont décidé cinq régulateurs américains dont la Réserve Fédérale, la Banque centrale des Etats Unis en approuvant le texte de la règle de Volcker du nom de l’ancien président de la Fed et ex-conseiller économique du Président Obama. Le texte approuvé stipule que les banques ne pourront plus spéculer sur des titres financiers, des produits dérivés et des contrats sur les matières premières pour leur compte propre.
Les autorités américaines ont voulu empêcher les grandes banques de prendre des positions risquées alors que leurs dépôts sont assurés par l’Etat.
138
“Finalement, explique Mark Rifkin, associé chez Wolf Haldenstein Adler Freeman & Herz; Wall Street va trouver les failles de la règle de Volcker et va les exploiter de la même façon que Wall Street l’avait fait le retrait de la loi sur l’interdiction du trading pour compte propre quand le mur de séparation entre les banques commerciales et les banques d’investissement était tombé”.
202
Les faillites bancaires dans le sillage de la crise de 2008, mais aussi l‘épisode de la “Baleine de Londres”, où un trader de JP Morgan Chase avait misé sur des positions intenables provoquant une perte de plus de 6 milliards de dollars, ont pesé pour beaucoup dans l’activation de la règle de Volcker.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Les européens en quête d'un accord politique sur l'Union bancaire