DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

François Hollande s'engage à poursuivre l'opération en Centrafrique

Vous lisez:

François Hollande s'engage à poursuivre l'opération en Centrafrique

Taille du texte Aa Aa

L’opération française de sécurisation en Centrafrique va se poursuivre, François Hollande s’y engage. “Ne pas intervenir, c‘était rester les bras ballants à compter les morts”, a dit le président ce mercredi après sa visite-éclair à Bangui. Et de préciser que l’intervention des troupes françaises “durera le temps que les forces africaines prennent le relais”.

L’opération de désarmement des groupes armés commence dans la capitale: les ex-rebelles de la Séléka sont furieux de ne plus pouvoir se défendre face à la vindicte populaire : “Je suis en colère contre les soldats français, il y a des injustices ici. Parce qu’ ils protègent les uns et ils abandonnent les autres. Ils sont là pour tous les Centrafricains. Mais ils ne protègent que les chrétiens et pas les musulmans.”

Les troupes françaises ont aussi pour tâche d‘éviter une généralisation des représailles contre les civils musulmans de la part d’une population chrétienne terrorisée pendant des mois par les exactions de combattants de l’ex-rébellion Séléka, parvenue au pouvoir.

Les 1600 soldats français déployés en Centrafrique ont perdu deux des leurs lundi, deux parachutistes tués dans un accrochage dans la capitale centrafricaine.

avec AFP et Reuters