DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Enrico Letta obtient la confiance du parlement italien


Italie

Enrico Letta obtient la confiance du parlement italien

Le Président du Conseil a promis hier un “nouveau départ” pour son gouvernement après ce double feu vert de la Chambre des Députés et du Sénat. Objectif : éviter que le pays ne replonge dans la crise alors que l‘économie transalpine s’apprête à sortir de sa plus longue période de récession depuis 1945.

Ce vote avait été organisé après le départ de Silvio Berlusconi et d’une partie de ses troupes de la coalition gouvernementale gauche-droite constituée après les élections complexes d’avril.

Enrico Letta entend également contrecarrer les populismes alors que Rome prendra la présidence tournante de l’Union européenne dès le 1er juillet 2014.

Cette confiance au gouvernement, ces manifestants ne lui accorde plus. Aux cris de “voleurs, voleurs”, ils exigent des élections anticipées :

“Ce pays a été mis à genoux pendant des années, nous savons ce qu’ils ont fait, maintenant il faut laisser le pouvoir au peuple, et nous devons aller directement à des élections. C’est la seule solution. Allons aux urnes et nous les Italiens nous déciderons de ce que nous voulons”, explique ce manifestant.

L’agenda 2014 est très chargée entre la nécessaire adoption d’une nouvelle loi électorale après son invalidation partielle par la Cour constitutionnelle, une baisse des coûts de la politique et mieux lutter contre le chômage tout en réformant l’Etat providence.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Libération d'une partie des manifestants arrêtés le 1er décembre à Kiev