DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les "forconi" gagnent Rome


Italie

Les "forconi" gagnent Rome

Depuis quatre jours, ce mouvement de contestation organise des manifestations à travers toute l’Italie, de Milan à Turin en passant par Florence ou encore Palerme. Arrivés dans la capitale, des centaines d‘étudiants ont affronté les forces de l’ordre devant une université où plusieurs ministres du gouvernement d’Enrico Letta assistaient à une conférence.

A l’origine, le mouvement des “forconi” est apparu parmi les paysans de Sicile, rejoints ensuite par des chauffeurs routiers, des petits patrons, des étudiants, des chômeurs et des précaires qui dénoncent la politique d’austérité du gouvernement et les institutions européennes. Le gouvernement affirme comprendre “la souffrance du peuple” mais prévient qu’il ne tolérera pas les violences. Ces derniers jours, 14 policiers ont été blessés dans les
affrontements et des commerces ont été endommagés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Ukraine promet de signer "bientôt" l'accord avec l'UE