DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Sud-africains se pressent pour dire adieu à Nelson Mandela.

Vous lisez:

Les Sud-africains se pressent pour dire adieu à Nelson Mandela.

Taille du texte Aa Aa

40 000 personnes se sont déjà rendues dans la chapelle ardente de Pretoria qui abrite la dépouille du héros nationale depuis deux jours. La foule se presse, mais la chapelle n’est ouverte que de 8h à 17h et certains ne voient pas leur patience récompensée.

“C’est une perte de temps pour toutes ces pauvres personnes qui attendent debout en pensant qu’elles vont voir Madiba. Tous ces gens, ces centaines de personnes qui font la queue pour rien. Oui c’est vraiment une perte de temps”, s’insurge une mère de famille.

“Nous faisions la queue ici depuis huit heures du matin, donc oui on a attendu. Nous sommes déçus qu’ils aient coupé la queue, mais ce n’est pas si grave. D’une certaine façon nous sommes heureux d‘être prêt de lui. Il avait une grande humilité. Il était très patient alors on peut faire de même pour lui rendre hommage et perpétuer son héritage humblement”, relativise une autre.

Ici pas question de pleurer le défunt, l’Afrique du Sud préfère célébrer la vie e ceux qui sont partie. Une belle leçon de courage et d’espoir qui explique peut-être, en partie, la force et l’optimisme de Nelson Mandela. Le prix Nobel de la paix sera enterré dimanche à Qunu.