DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pour avoir des enfants bien gras, gavez-les de télé !


Non mais je rêve!

Pour avoir des enfants bien gras, gavez-les de télé !

Non, mais je rêve ! L’enfant de la patrie n’est plus nourri au sein mais à la sacro-sainte télévision ! Une étude ( sérieuse ) du Syndicat français des aliments de l’enfance nous apprend qu’un quart des bébés de moins de trois mois mangent devant un écran, un tiers chez les petits de moins de trois ans. Bon, ça rend “plus belle la vie“aux parents, ils peuvent regarder leur feuilleton préféré en même temps au lieu d‘ânonner comme autrefois “Une cuillerée pour le corsage de maman, une cuillerée pour le carrelage, une cuillerée dans la tronche de bébé s’il continue !”

Pendant que le môme est scotché à la télé, toujours selon l‘étude, il avale comme un robot et mange en plus grande quantité. Ca nous fera un bel obèse plus tard, un de plus pour essayer de rattraper notre retard sur les Américains. Grâce aux séries américaines d’ailleurs, dont les scénaristes d’Hollywood font un élevage intensif, l’enfant roi pourra être hypnotisé par le petit écran jusqu‘à l’adolescence, puis entamer une nouvelle phase en dévorant McDo devant Les Experts à Miami, Les Experts à New York, Les Experts de Saint-Tropez, Les Experts à Châteauroux…

A la retraite, à 95 ans, l’homme enfin mûr pourra continuer de suivre ses héros dans la saison 1.000 en 213 épisodes. Comme ça, plus de nostalgie possible, c’est dépassé ça ! Les personnages préférés des Français doivent désormais vieillir en même temps qu’eux. Le meilleur exemple, c’est Jean-Pierre Foucault. Il s’accroche depuis des années et des années à Miss France comme un ado à son portable. Miss Elégance 1957, Geneviève de Fontenay, a bien essayé de décoller la ventouse mais c’est elle qui a dû avaler son chapeau. “Je ne suis pas lassé !” dit l’animateur du XXème siècle. Le problème, Jean-Pierre, c’est que nous, si !

L’acteur américain Paul Walker n’avait pas du tout compris qu’il fallait durer dans sa profession, et il a raté sa sortie. Il aurait dû se méfier, quand on s’appelle “Marcheur”, monter dans une voiture c’est aller contre sa destinée. En emballant les chevaux de sa “Fast and Furious” Porsche, le comédien a au moins réussi à emballer les internautes. A côté de Walker, la “Fureur de vivre” de James Dean apparaît presque maintenant comme de l’amateurisme.

Prochain article

Non mais je rêve!

La Révolution française paraît plus grande sur le petit écran