DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Images terrifiantes de l'attaque du 5 décembre à Sanaa


Yémen

Images terrifiantes de l'attaque du 5 décembre à Sanaa

Alors qu’un drone nord-américain a frappé, par erreur, un convoi de mariage à 250 km de la capitale du Yémen, faisant au moins 17 morts, une véritable psychose de la voiture piégée règne à Sanaa. L’ONU a fermé ses bureaux. Et la capitale offre l’image d’une ville effrayée, les craintes de la population étant amplifiées par des rumeurs d’attentats imminents.

Le 5 décembre dernier, un attentat spectaculaire revendiqué par al-Qaïda avait pris pour cible le complexe du ministère de la Défense.

Les images des caméras de surveillance ont été diffusées mercredi soir par la télévision publique yéménite, des images terrifiantes où l’on voit les assaillants exécuter de sang-froid des civils dans l’hôpital militaire, du complexe du ministère de la Défense, juste après l’explosion.

56 personnes ont été tuées et 200 blessées dans cette attaque. Depuis deux autres voitures piégées ont été désamorcées, les forces de sécurité en recherchent encore 5 autres.

Dans ce couloir, un homme lourdement armé tombe sur un groupe de médecins et d’infirmiers en fuite, il leur fait face, dégoupille une grenade et la jette dans leur direction…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Exécution à la mitraillette pour le numéro 2 Nord-Coréen, le peuple se réjouit