DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union manie la carotte pour rallier l'Ukraine

Vous lisez:

L'Union manie la carotte pour rallier l'Ukraine

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne est prête à mettre la main à la poche si l’Ukraine se décide à signer l’accord d’Association. Venu chercher à Bruxelles des raisons de signer cet accord, après la volte-face du mois dernier, le vice-premier ministre ukrainien a en partie obtenu gain de cause. L’UE s’engager aussi à peser de tout son poids pour que le FMI fasse un prêt conséquent à Kiev.

“ L’accord d’Association, y compris l’accord de libre-échange, c’est notre offre à l’Ukraine et à son peuple, a déclaré le commissaire européen à l’Elargissement. Cette offre est toujours sur la table et l’Union européenne reste prête à signer dès que les autorités ukrainiennes y seront disposées. “

Une feuille de route est en préparation. Elle précisera la mise en oeuvre de l’accord. Euronews a interviewé le vice-Premier ministre ukrainien pour en savoir plus.

euronews : “ Monsieur le vice-Premier ministre, bienvenue sur euronews. Quel est le résultat de vos discussions avec l’Union européenne ici à Bruxelles ? “

Serhiy Arbuzov : “ Le principal résultat est qu’il est désormais évident qu’il n’y a pas de pause dans les négociations. Les négociations se poursuivent et elles seront fructueuses. “

euronews : “ Que pouvez-vous nous dire sur la feuille pour l’accord d’association avec l’UE ? “

Serhiy Arbuzov : “ C’est une sorte de document de travail que nous sommes en train de rédiger. Il encadrera l’avancée de nos négociations, pas à pas. La feuille de route fixera les échéances, le programme et les actions spécifiques à mener lorsque nous arriverons à la signature de l’accord. “

euronews : “ Quand est-ce que la signature aura lieu ? “

Serhiy Arbuzov : “ Je pense que ce sera très bientôt. “

euronews : “ Est-ce qu’il y a assez de volonté politique des deux côtés ? “

Serhiy Arbuzov : “ Nous sommes ici pour le confirmer. “

euronews : “ Allez-vous prendre part à l’union eurasienne dont le Président russe à parlé jeudi ? “

Serhiy Arbuzov : “Notre objectif stratégique aujourd’hui est l’intégration européenne. Je suis précisément ici pour ce que soit clair pour tout le monde. “

euronews : “ Est-ce que le commissaire européen Stefan Füle vous a assuré que l’accord d’Association permettrait à l’Ukraine de recevoir beaucoup d’aide de la part de l’Union ? “

Serhiy Arbuzov : “ Nous n’avons pas besoin d‘être convaincus. Nous avions déjà compris les bénéfices à moyen-terme et à long-terme de cet accord d’Association. “

euronews : “ Est-ce que l’Ukraine veut une assitance financière de la part de l’Union européenne avant de signer l’accord ? “

Serhiy Arbuzov : “ Non. Je pense qu’au cours du processus d‘élaboration de la feuille de route, il deviendra plus clair quelles actions doivent être prises et ce sur quoi nous pourrons compter au moment de la signature. “

euronews : “ Comptez-vous sur le soutien européen dans vos négociations avec le FMI pour obtenir un crédit ? “

Serhiy Arbuzov : “ Concernant le FMI, nous poursuivons les discussions sur le montant précis et le timing. Il est pour l’instant question d’un montant de 15 milliards de dollars. Les pourparlers continuent, le montant final sera clair après la signature du mémorandum. “

euronews : “ Comment réagissez-vous aux conditions que le FMI vous impose, comme par exemple la hausse du prix de l‘énergie ? “

Serhiy Arbuzov : “ C’est précisément ce que nous discutons, ce que nous regardons. Et ls points de vue se rapprochent sur ces prix et sur les politiques budgétaire et monétaire. “

euronews : “ Dans quel état d’esprit retournez-vous à Kiev ? “

Serhiy Arbuzov : “ Je suis très heureux. Notre dialogue est constructif. Il est difficile, franc, mais c’est un dialogue que nous espérions. Et je suis très satisfait de l’entretien que j’ai eu ici. Je pense que des deux côtés, nous savons maintenant où nous allons et quel est l’objectif. “