DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nucléaire : l'Iran mécontent de l'attitude des Etats-Unis


monde

Nucléaire : l'Iran mécontent de l'attitude des Etats-Unis

Pause à Vienne dans les négociations sur le nucléaire iranien. Au siège de l’AIEA, au bout de quatre jours de mise au point technique pour l’application de l’accord de Genève, les discussions entre l’Iran et les représentants des Etas-Unis, de la France, du Royaume-Uni, de la Chine, de la Russie et de l’Allemagne, ont été stoppées. Selon l’agence iranienne Mehr, cet arrêt serait la conséquence de “nouvelles sanctions américaines” et du “manque d’implication des Américains dans l’accord”.
C’est dans le cadre de sanctions existantes, que les Etats-Unis ont en effet ajouté, à leur liste noire, des entités soupçonnées de contourner le programme de sanctions contre Téhéran. Une dizaine d’entreprises et d’individus, en majorité iraniens, seraient concernées.

Pour rappel : Selon l’accord signé le 24 novembre à Genève, qui vise à donner des garanties à la communauté internationale de la nature purement pacifique du programme nucléaire de Téhéran, l’Iran doit limiter pendant six mois ses activités nucléaires en échange d’une levée partielle des sanctions occidentales. L’accord prévoit qu’il n’y aura pas de nouvelles sanctions contre l’Iran durant cette période intérimaire de six mois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Images terrifiantes de l'attaque du 5 décembre à Sanaa