DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La tempête Alexa frappe la Syrie, en première ligne les réfugiés

Vous lisez:

La tempête Alexa frappe la Syrie, en première ligne les réfugiés

Taille du texte Aa Aa

Ce pourrait être une pause hivernale dans le conflit syrien. Damas, la capitale s’est vue recouverte de neige. Une manne blanche et fraîche, le résultat du passage de la tempête Alexa sur la Syrie… De quoi ravir ces étudiants, qui jouent comme des gamins, dans un parc de la ville, insouciants :
“Je suis plutôt heureuse aujourd’hui, je pense que la neige peut apporter un peu de joie, ce qu’on a pas vu depuis longtemps en Syrie, j’espère que c’est ce qui se passera surtout après tout ce que la Syrie a enduré comme souffrances. J’espère que la neige pourra soulager la peine des gens” explique une jeune fille.

Mais à Homs, selon cette vidéo amateur postée sur les réseaux sociaux, neige ne signifie pas trêve. Le son des mitraillettes résonnent dans la ville ravagée…

Deux enfants sont morts de froid à Rastane, à cause des températures glaciales…

La neige n’est pas non plus la bienvenue dans les camps de réfugiés syriens au Liban. Ces hommes, ces femmes, ces enfants se seraient bien passés de la tempête Alexa. Les conditions étant déjà difficiles voire insupportables sans elle.

“Je n’ai pas de couverture pour les enfants, j’ai neuf enfants et aucun d’entre eux ne peut travailler encore. Je vais chercher de l’eau sous la neige pour les laver et leur donner à boire. Que puis-je faire dans cette guerre qui nous frappe? Nous sommes ici, regardez nous, nous n’avons pas de tentes correctes, nous voulons des tentes, de la nourriture pour les enfants, comment on peut vivre par ce temps là? “

Tout manque dans les camps de réfugiés syriens, y compris le diesel pour les chauffages de fortune permettant de survivre au froid de cet hiver…