DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : marée humaine à Kiev


Ukraine

Ukraine : marée humaine à Kiev

Entre 200 000 et 300 000 personnes se sont rassemblées ce dimanche sur la place de l’Indépendance à l’appel de l’opposition. C’est une nouvelle démonstration de force contre le président Viktor Ianoukovitch et sa décision de privilégier un rapprochement avec la Russie au détriment d’une intégration européenne.
“70 % des Ukrainiens veulent que l’Ukraine fasse partie de la famille européenne”, a indiqué l’un des leaders de l’opposition Vitali Klitschko.

Le sénateur américain et ancien candidat républicain à l‘élection présidentielle américaine John McCain est venu soutenir les manifestants. “Votre démarche et votre manifestation pacifique inspirent votre pays et inspirent le monde. “L’Ukraine rendra l’Europe meilleure et l’Europe rendra l’Ukraine meilleure”, a lancé McCain.

Les manifestations en faveur d’un rapprochement avec l’Europe et d’une démission du Premier ministre sont entrés dans leur quatrième semaine. Les négociations vendredi entre l’opposition et les autorités n’ont rien donné “parce qu’il n’y avait pas de volonté de la part du Président de satisfaire une seule des exigences des manifestants ou de l’opposition, déplorait une manifestante, (…) parce qu’il dépend de Poutine”.

En début d’après-midi, le commissaire européen à l‘élargissement annonçait que l’Union européenne avait suspendu les travaux en vu d’un accord d’association avec l’Ukraine. Et ce, en raison du manque d’engagement clair du président Ianoukovitch.

Avec AFP, Reuters et notre bureau de correspondants à Kiev

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'adieu informel des Sud-Africains à Qunu