DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Centrafrique: une crise alimentaire se profile, prévient le PAM


République Centrafricaine

Centrafrique: une crise alimentaire se profile, prévient le PAM

En République centrafricaine, la situation humanitaire est particulièrement préoccupante.
Selon le programme alimentaire mondial (PAM), près d’un quart de la population risque de souffrir de faim, en raison des violences entre les milices chrétiennes appelées anti-Balaka et les combattants musulmans de l’ex-Séléka.

“On sait que cette situation n’est pas encore finie, se désole une vieille femme. On ne se sent pas bien”.

“Il n’y a personne pour venir nous sécuriser, ajoute une autre femme. On veut pouvoir circuler à l’extérieur, mais sur place, il y a les désordres, il y a l’insécurité totale. Il y a les Balaka. Parmi nous, il y a des musulmans, mais personne ne peut vivre comme ça”.

Les organisations humanitaires sont peu nombreuses sur place. Et elles disent avoir du mal à organiser l’aide aux populations tant la situation est changeante, certaines zones accessibles un jour ne le sont plus le lendemain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les opposants ukrainiens redoutent la visite de Ianoukovitch à Moscou