DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran: les eurodéputés évoquent les droits de l'Homme

Vous lisez:

Iran: les eurodéputés évoquent les droits de l'Homme

Taille du texte Aa Aa

La question des droits de l’Homme en Iran a été évoquée ce mardi par les parlementaires européens en visite à Téhéran.

La délégation de huit personnes, menée par l‘écologiste finlandaise Tarja Cronberg,a ainsi eu l’occasion d’aborder le sujet avec Mohammad Javad Larijani, secrétaire général du Conseil supérieur iranien des droits de l’Homme.

Les eurodéputés ont notamment insisté sur le nombre élevé d’exécutions. D’après Amnesty International, l’Iran est le deuxième pays au monde, après la Chine, en terme d’application de la peine de mort. Dans la plupart des cas, c’est lié au trafic de drogue.

“A titre personnel, a indiqué Mohammad Javad Larijani, je pense qu’il faudrait modifier le recours à la peine de mort dans la lutte contre les narco-trafiquants, et mener un effort collectif dans cette lutte, avec l’aide notamment des Européens”.

“Je crois que les Iraniens ont le sentiment qu’il y a deux poids deux mesures, que pour des mêmes faits, on les blâme beaucoup plus que d’autres pays, a précisé la chef de la délégation européenne, Tarja Cronberg. On s’est efforcé de leur dire que le Parlement européen critique de la même manière les autres pays qui appliquent la peine de mort comme les Etats-Unis ou la Chine”.

Lors des discussions, il a également été question du sort des opposants Mehdi Karoubi et Mir Hossein Moussavi, en résidence surveillée depuis février 2011.

Les eurodéputés ont quitté Téhéran ce mardi soir. Ils doivent tenir ce mercredi une conférence de presse à Bruxelles pour faire le bilan de cette visite.