DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bitcoin : pratiquement interdite en Chine, la monnaie numérique plonge


économie

Bitcoin : pratiquement interdite en Chine, la monnaie numérique plonge

La monnaie virtuelle bitcoin a plongé de près de 50% mercredi, un mini-krach provoqué par des mesures restrictives supplémentaires en Chine où la principale plateforme d‘échanges refuse désormais de nouveaux dépôts de ses usagers.

Sur le site de BTC China, la première plateforme mondiale de transactions de la monnaie électronique, un avertissement posté mercredi affirmait que la plateforme suspendait les dépôts en yuans que les usagers peuvent effectuer sur leur portefeuille électronique.

La réaction des spéculateurs chinois n’a pas tardé, et comme la Chine est le premier marché mondial pour le bitcoin, le cours de la monnaie virtuelle a dégringolé cotant 546 dollars en cours de journée. Moins de la moitié de la parité bitcoin/dollar constatée à 1147 euros le 4 décembre dernier.

“Si les moyens de déposer des yuans sur les plateformes d’achat et de vente de bitcoins disparaissent totalement, tous les échanges en Chine seront invalidés”, a indiqué un spécialiste des devises numériques, membre de la Bitcoin Foundation, basée aux Etats-Unis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Nouveau recul du chômage en Grande Bretagne