DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Fed réduit son aide, Wall Street applaudit


économie

La Fed réduit son aide, Wall Street applaudit

La Fed, la banque centrale des Etats-Unis réduit son soutien monétaire à l‘économie, car la conjoncture s’améliore dans le pays. A l’issue de deux jours de réunion la Fed a indiqué qu’elle réduisait de 85 à 75 milliards de dollars le montant de ses rachats d’actifs mensuels, auxquels elle procède depuis janvier pour desserrer l‘étau du crédit et soutenir l’activité.

“Les actions de notre politique, a déclaré Ben Bernanke, reflètent une chose : l‘économie continue de faire des progrès mais la situation est encore loin d‘être normale”.

Guettée avec fébrilité par les marchés accros à “l’argent facile”, cette décision constitue une relative surprise pour une majorité d‘économistes et d’analystes qui s’attendaient encore à un statu quo.

«La Réserve fédérale a retrouvé ses racines, rappelle Ben Bernanke, la Fed a été créée pour stabiliser le système financier en temps de panique et nous l’avons fait.”

Wall Street s’est envolée à de nouveaux sommets, réagissant positivement à l’annonce de la Fed de diminuer le montant des rachats d’actifs.

Avant de quitter la présidence de la Fed, fin janvier, Ben Bernanke aura en tout cas commencé à réduire le champ d’intervention de la banque centrale américaine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Bitcoin : pratiquement interdite en Chine, la monnaie numérique plonge