DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Arrestation d'une diplomate indienne à New York : John Kerry exprime ses "regrets"


monde

Arrestation d'une diplomate indienne à New York : John Kerry exprime ses "regrets"

John Kerry tente de désamorcer la crise diplomatique avec l’Inde. Le Secrétaire d’Etat américain a exprimé ses regrets auprès de New Delhi hier, après l’arrestation et de la fouille au corps, le 12 décembre à New York, d’une diplomate accusée d’exploiter son employée de maison. Devyani Khobragade, 39 ans, a été relâchée après quelques heures.

“En tant que père de deux filles du même âge, le Secrétaire d’Etat a dit comprendre l‘émotion suscitée en Inde par cette arrestation. Dans sa conversation avec le conseiller à la sécurité indien, Shivshankar Menon, il a exprimé ses regrets et espéré que ce malheureux incident public n’affecterait pas notre relation étroite et vitale avec l’Inde,” a expliqué Marie Harf, porte-parole de John kerry.

L’affaire a provoqué une vague d’indignation en Inde. A six mois des élections législatives, le gouvernement s’est montré intransigeant et a fait retirer les barrières de protection autour de l’ambassade américaine. Il a aussi bloqué ses importations, notamment d’alcool.

Il a par ailleurs ordonné la restitution des cartes d’identité et badges d’aéroport facilitant la circulation des diplomates américains en Inde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Brésil choisit le Gripen au détriment du Rafale