DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie : réactions au geste de clémence de Poutine


Russie

Russie : réactions au geste de clémence de Poutine

La grâce annoncée de Mikhaïl Khodorkovski et de deux Pussy Riot est-elle un geste d’apaisement du président russe à quelques semaines des Jeux de Sotchi ?

Plusieurs chefs d‘État, dont Barack Obama et François Hollande, ont d’ores et déjà prévenu qu’ils n’assisteraient pas à la cérémonie d’ouverture pour protester contre les mesures homophobes du Kremlin.

Svetlana Bakhima est l’avocate de Ioukos, l’ancien groupe de Mikhaïl Khodorkovski. “Tout cela arrive au même moment, dit-elle, à quelques semaines des Jeux olympiques, ce qui a sans doute joué un rôle parce que de nombreux dirigeants refusent de venir dans un notre pays. Le geste de Poutine adoucit la situation avant les Jeux.”

Dans les rues de Moscou, les avis sont partagés sur cette amnistie à six mois de la fin de la peine du magnat russe

“C’est très bien, estime Irina, mais Poutine devait le faire. Il était obligé, sinon les Jeux olympiques seront un échec.”

“(Khodorkovski) devrait rester en prison, commente pour sa part Artyom. Il volait la Russie et c’est pour cela qu’il devrait rester en prison.”

Condamné pour corruption, Mikhaïl Khodorkovski est incarcéré depuis 2004. L’ancien oligarque et virulent critique du Kremlin est considéré par ses supporters comme un prisonnier politique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Scandale de corruption en Turquie