DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scorsese transforme Di Caprio en "Loup de Wall Street"


cinema

Scorsese transforme Di Caprio en "Loup de Wall Street"

En partenariat avec

Grandeur et décadence d’un jeune trader new-yorkais dans l’univers débridé de la finance : Martin Scorsese a de nouveau fait appel à son acteur fétiche Leonardo di Caprio pour camper “Le loup de Wall Street”, adaptation de l’autobiographie éponyme de Jordan Belfort.
Ce trader n’a d’autre ambition que de gagner le plus d’argent possible.

“J’ai un peu approché ce rôle comme un empereur lors de la chute de l’Empire romain souligne Leonardo DiCaprio. Et quand vous adoptez cette mentalité, vous vous dites que ces personnages sont incroyablement hédonistes, ils cédent à toutes les tentations possibles, ils n’ont de respect pour personne, sauf pour eux-mêmes.”

Pendant trois heures menées tambour battant, on suit l’ascension de Belfort-Di Caprio, comme il se délecte de ce monde de la finance qu’il maîtrise avec brio, ses orgies, ses pétages de plombs.C’est la cinquième collaboration entre Di Caprio et Scorsese. L’acteur-réalisateur Rob Reiner parle de leur collaboration : “Ils ont un respect fou l’un pour l’autre, c’est une véritable collaboration, un de ces mariages parfaits entre un acteur et un réalisateur. Ils échangent constamment leurs idées. Ils sont totalement à l’aise avec les autres ou quand quelqu’un dit ‘je n’aime pas ça’. Personne ne campe sur ses idées, c’est une libre circulation.”

Une confiance qui a permis au réalisateur d’en demander encore plus à son acteur : scènes de nu et de franche débauche pour un Di Caprio comme on l’a rarement vu.

Le film bénéficie aussi d’une brochette de seconds rôles impeccables, Matthew McConaughey et Jean Dujardin, pour ses grands débuts dans un film américain ou encore Jonah Hill dans le rôle du bras droit de Jordan Belfort.

Avec AFP

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

Robert De Niro et Sylvester Stallone de retour sur le ring