DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle manifestation contre le Premier ministre en Thaïlande


Thaïlande

Nouvelle manifestation contre le Premier ministre en Thaïlande

Plus de 150 000 personnes ont encore réclamé hier la chute de Yingluck Shinawatra. Un rassemblement qui est intervenu après l’annonce par l’opposition du boycott des élections proposées en vain par le pouvoir pour sortir de la crise.

Le leader de ce mouvement anti-Shinawatra, aussi bien l’actuelle chef du gouvernement que son frère Thaksin en exil, Suthep Thaugsuban a appelé à des réformes avant le scrutin anticipé du 2 février.

Il a également demandé à ses troupes d’empêcher les candidats à ces élections de déposer leurs candidatures ce lundi en bloquant les accès au stade de Bangkok où se fait le dépôt des candidatures.

Plusieurs défilés et rassemblements ont eu lieu dès hier dans la capitale y compris devant la résidence de la Première ministre. Ses opposants demandent le remplacement du gouvernement par un “conseil du peuple” non élu pendant 18 mois.

L’armée refuse pour le moment de prendre parti comme en 2006 ou elle avait provoqué la chute de Thaksin. La monarchie constitutionnelle thaïlandaise a connu 18 coups ou tentative de coup d’Etat depuis 1932.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un train de marchandises déraille dans un bidonville de Nairobi