DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Thaïlande : tentative de blocage du processus électoral


Thaïlande

Thaïlande : tentative de blocage du processus électoral

Boycotter le prochain scrutin thaïlandais, prévu le 2 février 2014, est une chose… Mais l’opposition ne s’en contente pas. Elle entend bloquer le processus électoral. Cela commence ce lundi matin, avec les premières inscriptions des candidats aux législatives. Ils sont une minorité à avoir pu franchir les barrages humains autour d’un stade de Bangkok.

“On bloque l’entrée car on exige des réformes politiques avant de voter, justifie ce manifestant. On veut de nouvelles normes pour la prochaine élection.”

Les manifestants sont menacés de sanctions, et la commission électorale annonce que la procédure d’inscription pourra être prolongée.
En d’autres termes, les élections auront lieu, n’en déplaise au Parti démocrate.

Depuis novembre, la mobilisation contre l’actuel Premier ministre a rassemblé jusqu‘à 160 000 personnes.
La chef du gouvernement Yingluck Shinawatra est donné favorite pour les législatives de février prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Pussy Riot Maria Alekhina enfin libre