DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

un brise-glace chinois au secours d'un navire prisonnier de l'Antarctique

Vous lisez:

un brise-glace chinois au secours d'un navire prisonnier de l'Antarctique

Taille du texte Aa Aa

Coincé dans les glaces et le blizzard, un navire russe espère être secouru ce vendredi avec l’arrivée de “Dragon des neiges”, un brise-glace chinois. Le MV Akademik Shokalskiy est prisonnier depuis mardi de la banquise de l’Antarctique, à une centaine de milles de la base française Dumont D’Urville. Parmi les passagers figurent une cinquantaine de touristes et de scientifiques.

Dans une vidéo mise en ligne, Chris Turney, un climatologue australien a expliqué que tout allait bien à bord. “Avec un peu de chance vous pouvez voir par-dessus mon épaule gauche du ciel gris, ce qu’on appelle le ciel d’eau ça veut dire que les eaux libres se reflètent dans le nuage juste au-dessus, c’est par là que devrait arriver le bateau chinois” explique-t-il.

Deux autres brise-glaces, un Français et un australien ont également dévié de leur trajectoire pour porter secours au navire russe. Le bateau avait quitté la Nouvelle-Zélande il y a un mois dans le cadre d’un voyage organisé pour le centième anniversaire d’une expédition dans l’Antarctique de l’explorateur australien Douglas Mawson.